lundi 18 octobre 2010

En panne d'inspiration

Nouvelle semaine qui commence...

Je suis en panne complète d'inspiration pour les menus de la semaine.  Dimanche, j'ai fait une grosse salade de macaroni et Philippe m'a "accusé" de vouloir leur préparer plein de bouffe "pareil" pour la semaine.  On a des critiques dans la salle.


J'ai déjà eu la bonne habitude de préparer des menus pour la semaine...

Quelqu'un a des idées ????

mercredi 6 octobre 2010

Qui suit qui ?

On vient d'entrer dans une nouvelle ère.  Mes deux ados ont maintenant leur compte Facebook.  Pour moi, le meilleur outil de surveillance demeure le parent.  Donc, naturellement, je suis amie avec mes enfants.  L'objectif étant de surveiller leurs activités.  Par exemple, m'assurer que leurs amis sont réels et qu'ils les connaissent dans la vraie vie et qu'ils ne disent pas trop de bêtises.  Mais, il s'est passé un effet que je n'avais pas du tout prévu.  Ils me surveillent aussi !

Ils ont passé à travers mes albums photos, et laissé des commentaires.  Ils ont aussi laissé des commentaires sur ma page dédié aux Trois enfants.  Suite à leurs premiers commentaires, j'ai fais un post sur ma page Trois enfants à ce sujet.  Et qui me fait le premier commentaire ?  Ma fille qui me dit, tu parles de moi ?

Dans mes amis Facebook, j'ai des amis, des contact, des clients, des collègues.  Alors maintenant, je fais attention à ce que je dis.  J'ai même fait un peu de ménage dans mes status et blogs en conséquence.  Bon ça on connait.  Mais, avoir les enfants qui scrutent ce que je dis, apporte une toute nouvelle perspective.  Il faut faire attention sur ce que l'on raconte sur nos enfants.  Les écris restent, et sont indexés dans des bases de données et peuvent nous suivre longtemps.

Mais avant tout, cyber-maman doit les protéger là-aussi, sans les empêcher de grandir.

Décoder les messages textes

Je viens de trouver quelques articles intéressants sur comment décoder les messages textes que les enfants s'envoient sur leur téléphones ou par chat.  Dans un contexte de cyber-surveillance, il faut garder l'oeil ouvert.

Voici quelques sources et exemples.

http://www.montrealfamilies.ca/articles/oct_feature1.htm
http://www.netlingo.com/
http://www.chatdanger.com

Lol - Laughing out Loud
ROTFL - Rooling on the floor laughing
POS - Parent Over Shoulder
PIR - Parent In Room
P911 - Parent Alert
PAW - Parents Are Watching
PAL - Parents Are Listening
ASL - Age/Sex/Location
MorF - Male or Female
SorG - Straight or Gay
LMIRL - Let’s Meet
In Real Life
KPC - Keeping Parents Clueless
TDTM - Talk Dirty To Me
IWSN - I Want Sex Now
NIFOC - Nude In Front Of Computer
GYPO - Get Your Pants Off
ADR or addy - Address
WYCM - Will You Call Me?
KFY - Kiss For You
MOOS - Member(s) Of the Opposite Sex
MOSS or MOTSS - Member(s) Of The Same Sex
NALOPKT - Not A Lot Of People Know That

Quelques applications de référence pour le iPad

J'ai mon iPad depuis le  moi de mai.  En fait, je suis la propriétaire, mais je ne peux pas dire que j'ai souvent mis la main dessus !  Les enfants l'adorent tout simplement.  Et une chance que je n'ai pas pris un 3G, j'en aurais pour une petite fortune !  Tant pis pour les commentaires que j'ai en auto, pourquoi maman est-ce qu'on ne peut pas se brancher sur Internet ?  Wi-fi seulement, était une sage décision.  En bref, moi et les enfants sommes devenus mordus de ce petit bidule.


Mais, j'ai trouvé des applications super chouette qui en valent le coût.  Le iPad est une bonne plateforme pour les outils de référence.  Voici quelques exemples d'applications qui sont fort pratiques dans un contexte de retour à l'école.

  • Le Robert Dixel.  C'est tellement pratique d'avoir un dictionnaire sous la main.
  • Antidote, tout simplement essentiel
  • Bescherelle, pour répondre à la question, maman où est le Bescherelle ?
  • Le conjugueur, une autre façon de consulter les verbes.

Le publi-reportage

Vous l'aurez sûrement remarqué, il m'arrive quelque fois de jouer au mercenaire, et de publier des articles pour lesquels je suis payée.  Afin de faciliter le repérage de ces articles, je viens de faire le tour de ma liste de blogs, et j'ai crée une nouvelle catégorie : Le publi-reportage.


Pourquoi est-ce que j'ai choisi de faire du publi-reportage ?  En fait, c'est avant tout une question d'apprentissage.

Les mères de famille ont toujours été des cibles importantes pour le marketing.  Dans la majorité des familles, elles prennent les décisions sur les produits qui seront achetés.  Depuis, l'émergence des réseaux sociaux, et des blogs, elles ont maintenant une voix et peuvent accréditer ou discréditer une marque.  En fait les mommy bloggers sont dotées d'un grand pouvoir.  Naturellement, elles sont une cible de choix pour les entreprises et leurs agences.

Ma démarche dans le publi-reportage, c'est de vivre l'expérience des deux côtés de la clotûre.  On va voir de plus en plus d'offensives des entreprises pour rejoindre les mommy bloggers.  Autant en apprendre le plus possible.

Une chose que j'ai remarqué, il y a deux types de prise de contact.  L'entreprise qui offre une rétribution et une autre qui n'en offre pas.  Vu que dans un sens c'est du placement média.  Je pense que des demandes de publi-reportage devraient être rénumérées, et les identifier comme telle, serait une bonne idée.

Qu'en pensez-vous ?