Passer au contenu principal

La rentrée scolaire

Quoi dire que c'est tout un événement, mais aussi quel stress !

Camille entre au secondaire, alors c'est tout une adaptation. Cédric s'en tire bien. Philippe, c'est à suivre...

Mais je dirais que le plus stressant, c'est :
  • La réorganisation de l'horaire (disons le franchement, c'était l'anarchie cet été);
  • La liste des manuels scolaire (je me suis scrappée le dos en ramenant tout à la maison);
  • Couvrir les manuels (j'ai manqué de papier !);
  • Les fournitures scolaires (qu'on a eu aujourd'hui, et que l'école veut maintenant !);
  • Les passes pour l'autobus de la ville.
Je me pose une question existentielle. Pourquoi est-ce que les agendas scolaires ne sont jamais prêts pour la rentrée ? Il me semble que la date de rentrée était connue depuis un certain temps...

Et finalement, le premier commentaire au diner, "on est tanné de manger des sandwhichs !". (Soupire) Ils ne peuvent pas apporter de lunchs chauds à l'école...

En y pensant, j'étais plutôt bien cet été...

Messages les plus consultés de ce blogue

Painting - No Hope for the Future

No hope for the future by Sophie Massé
I made this painting in December 2017.  My youngest is suffering from depression.  In December, he had dark thoughts and was thinking of suicide.  One of the things he said was, that he couldn't imagine the future.  The family made a close net to keep him safe.  We took action and he is getting professional help.
The doll in the painting is sad because this is not a situation where a mother can kiss the pain away. 
From my smallish point of view, my son asked me to step aside and let the professionals help him.  I feel a lot of pain and I am sad.  I hope we put enough things in place to make him feel secure so that he will not take action on his dark ideas.



Peinture femme blonde

Pour cette peinture, j'ai joué avec différentes matières.  Le papier, les étampes, des fleurs et du Pébéo Moon pour les cheveux

Peinture - Mix Media - poupée Violet